Festival America 3/3 : Entretiens avec deux auteurs Mexicains, Sergio Gonzalez Rodriguez

Entretiens avec deux auteurs Mexicains

Sergio González Rodríguez, journaliste et écrivain, a consacré un livre profus – Des os dans le désert (1) – à l’un des faits divers les plus atroces et les plus mystérieux de ces dix dernières années : les meurtres et disparitions d’un grand nombre de femmes autour de la ville de Juárez et sur l’impunité dont semblent jouir ceux qui les perpètrent. Loin d’une simple enquête journalistique, son récit entreprend des questions majeures pour notre époque, interrogeant à la fois la situation politique et économique de son pays et les dimensions esthétiques et intellectuelles que son travail définit peu à peu. La quête de vérité et de nomination que ce livre engage, telle une fouille obstinée d’un terrain, se prolonge dans L ’Homme sans tête (2), manière de précis politique entremêlé de confi- dences autobiographiques qui explore le développement d’une certaine ritualisation de la violence par les groupes de narcotrafiquants qui infectent le Mexique.

 

Voici les extraits vidéo de ces entretiens réalisés par Hugo Pradelle et filmés pas Gilles Nadeau :

About these ads

One Response to Festival America 3/3 : Entretiens avec deux auteurs Mexicains, Sergio Gonzalez Rodriguez

  1. Ping : Entretiens filmés – Festival America 1/3 Pascal Thuot, responsable du salon du livre America « Le blog de la Quinzaine Littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 183 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :